ActusMédias

Vividata Q2 2017: la hausse du lectorat quotidien numérique compense la baisse du lectorat imprimé

Le Journal de Montréal attire toujours le plus grand nombre de lecteurs combinés au Québec

Vividata a publié son plus récent sondage, qui couvre la période du 1er juillet 2016 au 1er juin 2017, incluant un échantillon total de 43 356 Canadiens âgés de 12+.

Dans les marchés principaux, 77% des Canadiens lisent un journal imprimé ou numérique chaque semaine. De plus, 56% de ces lecteurs de journaux accèdent à leurs contenus via des appareils numériques et la majorité lit à partir d’un appareil mobile. La réduction du lectorat quotidien de journaux imprimés a été partiellement compensée par une hausse du lectorat quotidien numérique depuis le dernier rapport trimestriel. 76% des personnes sondées lisent un magazine. La proportion de lecteurs de magazines qui choisissent de lire à partir d’une plateforme numérique continue à croître (+11% depuis les 6 derniers mois). Près de 60% de la lecture numérique de magazines s’effectue sur un appareil mobile, où les téléphones intelligents représentent la majeure partie.

Bien qu’on note une légère diminution par rapport aux chiffres du trimestre précédent, Le Journal de Montréal (2 752 000) demeure le quotidien avec le plus grand lectorat moyen non dupliqué sur l’ensemble de la semaine pour les éditions numérique et papier, suivi de La Presse (2 147 000), Le Journal de Québec (1 544 000) et Le Devoir (917 000). Les deux derniers étant les seuls à avoir connu une légère hausse de leur lectorat depuis la dernière étude. Le Soleil, quant à lui, a obtenu une moyenne de 738 000Le Journal de Montréal arrive aussi premier pour l’édition imprimée sur l’ensemble de la semaine (2 172 000), en baisse par rapport à la période précédente, suivi par Le Journal de Québec (1 189 000), Le Devoir (524 000) et La Presse (500 000).

En légère baisse, La Presse est toujours en tête pour la portion numérique, du lundi au dimanche, avec un lectorat moyen de 1 919 000 lecteurs, devant le Journal de Montréal (1 230 000), une hausse de 21 000 par rapport à la période précédente, Le Journal du Québec (720 000) et Le Devoir (597 000), tous deux aussi en hausse.

Dans la région métropolitaine de Montréal, Le Journal de Montréal a le plus grand lectorat moyen non dupliqué sur l’ensemble de la semaine pour les éditions numérique et imprimées (1 564 000), suivi de Métro (1 260 000), La Presse (1 195 000) et 24 Heures (926 000), les quatre ayant toutefois connu une baisse par rapport au premier trimestre. Même si le lectorat montréalais du Devoir a augmenté (497 000 contre 481 000 pour la période précédente), il a toutefois perdu sa cinquième position, maintenant occupée par Montréal Gazette (527 000). À noter que La Presse demeure au premier rang pour les chiffres uniquement numériques (1 033 000), devant Le Journal de Montréal (682 000), Le Devoir (311 000) et Montréal Gazette (254 000), talonné de près par Métro (248 000).

Côté magazines, Ricardo conserve sa première place avec un lectorat non dupliqué de l’imprimé et du numérique de 1 778 000, devant CAA Québec Touring (1 615 000). Coup de pouce est encore troisième (1 378 000), suivi de Vivre mieux (986 000) et Le Bel Âge magazine (937 000). Les Affaires et Les Affaires Plus occupent la sixième place, avec 931 000.

En version numérique, Ricardo rejoint un lectorat moyen de 665 000 personnes, en hausse par rapport au sondage précédent, alors que Les Affaires arrive en deuxième place avec 381 000. Les deux revues sont suivies de L’actualité (325 000), Coup de pouce (219 000) et Le Magazine Cinéplex (173 000).

Parmi les nouveautés de cette période, notons 88 nouveaux énoncés psychographiques portant sur les communications et les médias, la publicité, la finance, l’alimentation, l’automobile, le magasinage, l’apparence personnelle et les nouvelles et l’ajout des journaux communautaires où quatre publications de Vancouver sont maintenant rapportées. Pour la première fois, Vividata a sondé les visites au cours du dernier mois de 155 sites Web et applications, incluant le secteur de l’automobile, du voyage, du divertissement, du magasinage, de la finance, des nouvelles, des sports, de la météo, des moteurs de recherche et des médias sociaux. Un profil complet des visiteurs de sites Web peut maintenant être établi à partir d’une étude de source unique. Une suite complète de données sur affichage sont maintenant rapportées et informent sur les déplacements entre la maison et le travail, incluant le moyen de transport utilisé et le temps passé et la distance parcourue.

La prochaine étude de Vividata sera publiée au début de 2018 et incorporera les résultats d’octobre 2016 à septembre 2017.

Laisser un commentaire

Envoyez-nous vos nouvelles!

Faites parler de vous en envoyant votre nouvelle ou vos communiqués à ActusMédiasQC.

Envoyer vos nouvelles
Partages
/* ]]> */