ActusMédias

Les marketeurs peinent à s’entendre sur la définition de la visibilité

Pourtant, quasiment tous les marketeurs interrogés augmenteront les dépenses en publicité vidéo au cours de l’année prochaine

Bien que la majorité des marketeurs conviennent que la visibilité des publicités vidéo est un indicateur important, peu s’entendent sur la façon de la définir. C’est un des faits saillants d’un rapport du CMO Council. En effet, peu de répondants sont en accord avec les lignes directrices de l’IAB, qui font référence aux normes du Media Rating Council (MRC). Selon ces normes, une vidéo est visible tant que 50% de la publicité apparaît à l’écran pendant au moins deux secondes consécutives.

Plus de quatre répondants sur dix ont déclaré ne pas être d’accord, mais ont admis qu’ils ont eu du mal à trouver une meilleure définition de la visibilité. Et, si 30% ont répondu être en accord, c’est uniquement parce qu’il n’y a pas encore de meilleur standard.

D’ailleurs, 16% décrivent les données qu’ils obtiennent des éditeurs comme étant “extrêmement limitées”.

Pourtant, 96% des spécialistes du marketing interrogés ont l’intention d’augmenter les dépenses en publicité vidéo au cours de l’année prochaine. Cette hausse des dépenses publicitaires devraient inciter les géants du Web a ne pas apporter les changements espérés par les marketeurs, à savoir une transparence totale (73%), un accès en temps réel aux métriques (45%) et une facturation basée sur la performance (40%).

Visibilité vidéo et publicité en ligne CMO Council

Le CMO Council a interrogé 233 spécialistes marketing dans le monde au premier trimestre de 2018. Les marques représentées comprennent PepsiCo, Nestlé Waters, Cox Communications et Keurig Canada.

Laisser un commentaire

Envoyez-nous vos nouvelles!

Faites parler de vous en envoyant votre nouvelle ou vos communiqués à ActusMédiasQC.

Envoyer vos nouvelles
Partages
/* ]]> */