ActusMédias

Une fausse agence de pub qui cible exclusivement les enfants

Une campagne parodique de Cœur + AVC visant à restreindre la publicité d’aliments et de boissons destinée aux enfants

La Fondation des maladies du cœur et de l’AVC (Cœur + AVC) souhaite obtenir du soutien pour l’adoption d’une loi fédérale visant à restreindre la publicité d’aliments et de boissons destinée aux enfants. Pour cela, elle dévoile sa nouvelle campagne mettant en vedette une agence de publicité fictive, nommée 16 ans et moins, dont le mandat est de créer des publicités visant exclusivement les enfants.
Nous visons à aider les enfants à développer de saines habitudes de vie qui les accompagneront jusqu’à l’âge adulte. La publicité destinée aux enfants, surtout d’aliments et de boissons sucrées, a un impact négatif sur leur santé. Il est grand temps de suivre l’exemple du Québec et de restreindre ce genre de publicités, et ce, dans l’ensemble des provinces. Le taux d’obésité infantile est considérablement plus bas au Québec que partout ailleurs au pays. Yves Savoie, chef national de la direction de Cœur + AVC
À l’agence 16 ans et moins, les employés décrivent fièrement les tactiques utilisées pour vendre des produits alimentaires aux enfants, en passant des logos amusants aux ritournelles accrocheuses. La campagne a été lancée avec un faux documentaire parodiant les manières dont les annonceurs ciblent les enfants dans leurs messages. Le but est de lancer la conversation entre parents sur les médias sociaux à propos du problème bien réel qu’est la publicité de boissons et aliments malsains destinée aux enfants et du besoin d’encadrement pour protéger ces derniers.L’offensive intégrée inclut de l’affichage extérieur et des messages sur les médias sociaux qui redirigent vers la page d’accueil du site Web 16ansetmoins.ca de l’organisme.

Laisser un commentaire

Envoyez-nous vos nouvelles!

Faites parler de vous en envoyant votre nouvelle ou vos communiqués à ActusMédiasQC.

Envoyer vos nouvelles
Partages