ActusMédias

TVA réagit à la décision du gouvernement fédéral dans une campagne multiplateformes

Pour notre culture, notre télé doit rester forte

Dans le cadre de la campagne « Pour notre culture, notre télé doit rester forte », TVA a lancé une série de capsules en réaction à la décision du gouvernement fédéral de ne pas imposer de taxes aux géants américains comme Netflix.Dans une première phase, TVA a d’abord lancé 5 capsules de 15 secondes dans lesquelles des personnalités comme Gino Chouinard, Marie-Claude Barrette, Pierre Bruneau, Jean-Philippe Dion et Sophie Thibault démontrent, chiffres à l’appui, l’empreinte économique culturelle de TVA au Québec.La 2e phase de la campagne, qui regroupe des comédiens, des producteurs, des auteurs et des employés de TVA, vient tout juste de débuter. Trois publicités de 30 secondes dénoncent le traitement injuste fait aux entreprises d’ici et rappellent que ce sont les artistes et artisans d’ici qui sont les mieux placés pour raconter nos histoires. L’offensive se décline aussi dans les médias imprimés, sur le Web et les médias sociaux, ainsi que sur les abribus.
Toutes les personnalités approchées pour participer à cette campagne, animateurs, comédiens, producteurs, auteurs et artisans, ont accepté sur le champ de s’unir pour souligner l’importance de notre télévision pour la culture québécoise. Leur message est clair : ils souhaitent dénoncer la décision du gouvernement d’offrir un traitement de faveur aux géants américains au détriment des entreprises d’ici. Véronique Mercier, vice-présidente aux communications, Groupe TVA
Crédits :Annonceur : TVA Production et réalisation : équipe promo du Groupe TVA – Bernard Fabi et Salvatore Scali

Laisser un commentaire

Envoyez-nous vos nouvelles!

Faites parler de vous en envoyant votre nouvelle ou vos communiqués à ActusMédiasQC.

Envoyer vos nouvelles
Partages