Sid Lee Free The Bid

Sid Lee rejoint le mouvement Free the Bid

L’objectif : donner aux femmes une voix dans la publicité et contrer l’iniquité entre les sexes qui sévit dans l’industrie

Sid Lee rejoint Free the Bid, un mouvement faisant valoir la capacité des femmes réalisatrices sur des contrats publicitaires. Afin de leur donner une voix dans la publicité, le but est d’inviter au moins une femme à chaque pitch (bid) de réalisateurs.

Pourquoi rejoindre Free the Bid ? Parce que moins de 7% des directeurs commerciaux et moins de 3% des directeurs de création sont des femmes. Pourtant, les femmes effectuent 85% de tous les achats.

Comme industrie, nous avons une responsabilité collective d’équité et de changement, et cette initiative redonne de l’espoir. Nous croyons fermement qu’en créant des opportunités et de l’espace, de nouveaux talents émergeront. À terme, nous espérons aussi que l’ensemble des agences emboitera le pas et que les maisons de production embaucheront plus de réalisatrices.
Claudia Roy, chef mondiale de la production, du contenu et de l’expérientiel chez Sid Lee

La première réalisation concrète de Sid Lee en ce sens est la plateforme Move Mountain, créée pour The North Face. C’est une équipement principalement composée de femmes qui a produit et dirigé la campagne.

J’étais vraiment enchantée de voir à quel point tout le monde était motivé et engagé tout au long du processus de recherche de talents féminins. C’était le cas des équipes internes de Sid Lee, des clients et de l’ensemble des partenaires de production. Une campagne pour des femmes, faite par des femmes.
Claudia Roy

Laisser un commentaire

Envoyez-nous vos nouvelles!

Faites parler de vous en envoyant votre nouvelle ou vos communiqués à ActusMédiasQC.

Envoyer vos nouvelles
Partages
/* ]]> */