ActusMédias
portrait numérique régions québec cefrio

Le CEFRIO dresse le portrait numérique des régions administratives du Québec

Quel portrait numérique des adultes québécois en 2017 ?

Globalement, au Québec en 2017, c’est 91% des adultes qui disposaient d’une connexion Internet à la maison. C’est un des faits saillants du portrait numérique des régions administratives du Québec publié par le CEFRIO. Ces portraits sont compilés à partir des données exclusives de l’enquête NETendances 2017.

Usage d’Internet

La région de Laval se distingue à la hausse, 96% des adultes disposant d’une connexion. À l’inverse, l’Outaouais, se distingue à la baisse, avec un taux de connexion à Internet de 86%.

Parmi les adultes québécois, 89% ont utilisé Internet au moins une fois par semaine en 2017 – une proportion en hausse de 3 points par rapport à 2016. Montréal se démarque significativement à la hausse. Ce sont ainsi 90% des adultes qui y résident, qui utilisent Internet au moins une fois par semaine en 2017. À l’inverse, les régions du Saguenay-Lac-Saint-Jean (85%) et de la Mauricie (85%) se démarquent significativement à la baisse.

Usage des appareils mobiles

Près de deux adultes québécois sur trois (66%) possédaient un téléphone intelligent en 2017, ce qui représente une augmentation de 7 points comparativement à 2016. Les régions administratives de la Côte-Nord (71%), de Montréal (69%), de Laval (69%) et de la Montérégie (69%) comptent le plus de détenteurs de téléphones intelligents. Les taux les plus bas en ce sens étaient observés en Mauricie (58%), en Chaudière-Appalaches (59%) ainsi qu’en Estrie (60%) et en Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (60%).

En ce qui concerne les tablettes électroniques, un peu plus de la moitié des adultes québécois en possédait une en 2017 (53%), un taux stable comparativement à 2016. C’est dans la région de Laval qu’on observait le taux d’usage le plus élevé (58%). À l’inverse, les taux les plus bas sont observés en Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (43%) et en Outaouais (46%).

Usage du commerce électronique

Enfin, le taux de cyberacheteurs sur une base mensuelle en 2017 était situé à 39% pour l’ensemble du Québec, une augmentation de 7 points depuis 2015. Les régions de la Capitale-Nationale (44%), de Montréal (42%) et de la Montérégie (41%) se distinguaient avec les taux de cyberacheteurs les plus élevés. Sur la Côte-Nord (27%), dans le Bas-Saint-Laurent (31%) et en Mauricie (31%), le taux de cyberacheteurs était le plus bas en 2017.

Les résultats détaillés sont disponibles en ligne.

Laisser un commentaire

Envoyez-nous vos nouvelles!

Faites parler de vous en envoyant votre nouvelle ou vos communiqués à ActusMédiasQC.

Envoyer vos nouvelles
Partages