Pôle de la créativité numérique

Montréal se pose en plaque tournante de la créativité numérique avec son nouveau pôle

C2 Montréal, Lune Rouge et HUB Montréal sont les principaux acteurs de ce nouveau pôle de la créativité numérique

La Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal a rassemblé les principaux membres et associations de l’industrie pour créer le pôle de la créativité numérique. Ce projet vise à accélérer le développement des entreprises afin d’accroître les retombées économiques, tout en soutenant le rayonnement et le leadership de Montréal sur la scène internationale.

C2 Montréal, le Hub créatif Lune Rouge et HUB Montréal sont les principaux acteurs du nouvel écosystème mis en place. Ils peuvent également s’appuyer sur le Bureau du cinéma et de la télévision du Québec, la Guilde des développeurs de jeux vidéo indépendants du Québec, l’Alliance Numérique ainsi que la Ville de Montréal.

Une action en trois temps

Les principaux acteurs du nouvel écosystème collaboreront et coopéreront trois fois par an sur une période de trois ans. Ils mettront ainsi en place des pistes de solutions communes et durables.

Par exemple, C2 Montréal agira à titre de plateforme d’inspiration en mai. Le Hub créatif Lune Rouge assurera de son côté le recrutement et l’accompagnement des solutions retenues par l’industrie durant tout l’été. Finalement, HUB Montréal accueillera les conclusions et solutions concrètes issues de cette réflexion dans le cadre de son Marché des industries créatives au mois de novembre.

Cette initiative socio-économique est issue du chantier Leadership et innovation du Conseil des gouverneurs.

Le Conseil des gouverneurs a imaginé cette initiative dans l’idée de mettre en valeur le plein potentiel de notre talent et d’accélérer le développement des entreprises de ce domaine, afin d’accroître les retombées économiques et d’ainsi soutenir le rayonnement et le leadership de Montréal sur la scène internationale de la créativité numérique. Ce nouveau regroupement s’inscrit d’ailleurs dans la volonté aussi annoncée récemment par le Service de la culture de la Ville de Montréal de positionner la métropole dans ce secteur.
Alain Gignac, directeur général de la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal

Laisser un commentaire

Envoyez-nous vos nouvelles!

Faites parler de vous en envoyant votre nouvelle ou vos communiqués à ActusMédiasQC.

Envoyer vos nouvelles
Partages
/* ]]> */