ActusMédias
Tendances marketing d'influence 2019

Marketing d’influence : 5 tendances clés en 2019

Instagram est la plateforme la plus populaire pour le marketing d’influence

Forbes a dévoilé les 5 tendances clés qui façonneront le marketing d’influence en 2019 et que les marques devront suivre afin de réussir dans ce domaine en pleine évolution.

Instagram règne

Alors que Facebook, YouTube, Twitter et Snapchat ont vécu une année 2018 difficile, Instagtam en a profité pour croître. Et ainsi, 93% de toutes les campagnes d’influenceurs de l’an dernier ont utilisé la plateforme sociale filiale de Facebook.

C’est près du double du taux de Facebook et YouTube, qui étaient quasiment à égalité en tant que deuxième plateforme de marketing d’influence la plus populaire.

L’influenceur au cœur d’une stratégie marketing globale

Les marques, qui utilisent de plus en plus le marketing d’influence, deviennent plus sophistiquées dans l’intégration des influenceurs dans leurs campagnes numériques. L’objectif est de considérer l’influenceur comme une extension créative qui correspond aux idées de l’annonceur.

Cet outil marketing est à intégrer au sein d’un plan marketing et média plus global : publicité payante, promotion croisée, intégration de plusieurs plateformes média, etc.

Les nano-influenceurs

La montée des micro puis des nano-influenceurs a marqué 2018. Une tendance qui devrait se poursuivre en 2019. Elle s’explique d’ailleurs par le fait que ces influenceurs sont souvent actifs dans une niche très précise, avec moins d’adeptes mais tout autant de résultats pour des honoraires et des risques PR moins élevés.

Des relations à plus long terme

De plus en plus à l’aise avec le marketing d’influence, les marques cherchent des relations à plus long terme. De cette façon, les influenceurs peuvent transmettre un message plus cohérent et accroître leur auditoire.

Bien que de tels accords peuvent signifier plus de sécurité pour les influenceurs, ils peuvent également venir avec plus des conditions d’exclusivité plus rigoureuses ou encore des modèles de rémunération différents.

Rejoindre le public au-delà de la portée

La fraude a été l’une des préoccupation majeure de 2018. Les marques ont craint que certains influenceurs ne manipulent leur nombre d’adeptes pour obtenir des honoraires plus élevés. On a ainsi vu les plateformes sociales fermer des millions de faux comptes et des annonceurs comme Unilever s’engager à ne jamais faire affaire avec des influenceurs achetant des adeptes. Pour contrer le problème, les influenceurs ont également commencé à partager davantage leurs données afin que les marques puissent savoir combien de personnes ont réellement vu un message et y ont réagi.

Les marques comptent également beaucoup moins sur la portée pure en tant que mesure. Il s’agit essentiellement d’un reliquat de la mesure du CPM de la télévision, comptant le nombre total de téléspectateurs potentiels qui auraient pu voir un message. De plus en plus de marques et d’agences savent maintenant qu’elles doivent se fier à des mesures plus sophistiquées, comme le coût par engagement, qui peuvent être liées plus directement à leur retour sur investissement. Cette tendance devrait s’accélérer en 2019.

Laisser un commentaire

Envoyez-nous vos nouvelles!

Faites parler de vous en envoyant votre nouvelle ou vos communiqués à ActusMédiasQC.

Envoyer vos nouvelles
Partages