fbpx
Photo officielle de la série L'homme qui aimait trop sur Noovo.

“L’homme qui aimait trop”: dès le 11 janvier sur Noovo

Dès le 11 janvier à 20 h, le public de Noovo pourra découvrir L’homme qui aimait trop. Ce drame psychologique aborde de front les thèmes de l’infidélité, de la trahison et du polyamour.

Une seule personne peut-elle vraiment répondre à toutes nos aspirations?

Dans cette série dramatique, on suivra le destin de Marc-Alexandre Moisan (Patrice Godin), bon père de famille et homme respectable, dont la réalité est partagée entre son travail de représentant commercial et ses deux vies conjugales et familiales. En effet, Marc-Alexandre mène habilement, depuis maintenant deux ans, une double existence à l’insu de tous, entre Montréal et Magog. Régime de vie réglé au quart de tour, informations étanches, organisation sans faille pour faire illusion et maintenir mensonges et duperies. Aucune de ses conjointes ne se doute de l’existence de l’autre… jusqu’à ce que les hasards de la vie viennent tout révéler.

Aux côtés de Patrice Godin, on retrouvera Hélène Florent, Fanny Mallette, Nadia Kounda, Martin-David Peters, Romy Bouchard, Milya Corbeil-Gauvreau, Arnaud Vachon, Jean-Simon Leduc, Mali Corbeil-Gauvreau, Patrice Dubois et Reda Guerinik.

« L’homme qui aimait trop nous a séduits par sa façon d’entrer dans la tête d’un personnage aussi complexe que Marc-Alexandre. Aborder l’infidélité et le mensonge du point de vue de celui qui les commet, c’est du jamais vu. Collaborer avec une équipe aussi forte, tant à la réalisation qu’à l’interprétation, permet de donner une vision unique à ce récit tumultueux. »

Sophie Parizeau, directrice générale, Fiction pour Bell Média

Tout au long de la saison, Noovo.ca dévoilera 6 entrevues avec des gens vivants de façon hors-norme. Ces capsules aborderont les enjeux reliés à ce type de mode de vie qui quoique minoritaire, est de plus en plus courant. Un sexologue y explique certaines notions du polyamour tels que la gestion de la jalousie, la notion de double vie, l’impact sur la famille, etc.

L’homme qui aimait trop compte 8 épisodes de 60 minutes.

Total
0
Partages
Articles que vous pourriez aussi aimer