ActusMédias

Les Canadiens ont les entreprises locales à cœur, mais dépensent leur argent ailleurs‏

Cette année, la campagne Mes achats, mon quartier devient annuelle

Pour célébrer le Mois de la petite entreprise et le lancement de sa quatrième campagne annuelle Mes achats, mon quartier, Pages Jaunes dévoile des données sur les attitudes et comportements des Canadiens par rapport à leurs habitudes de magasinage local.

Les Canadiens reconnaissent que les entreprises locales font partie intégrante de notre économie et de notre culture. 82% des personnes sondées citent la contribution envers l’économie locale comme le principal avantage de magasiner dans les entreprises locales. 88% sont d’avis que les entreprises locales jouent un rôle important dans leur quartier. 71% préféreraient habiter près des entreprises locales et 66% préfèrent magasiner localement plutôt que dans les grandes surfaces.

Malgré leurs attitudes positives à l’égard du magasinage local, plus de Canadiens continuent de magasiner dans les grandes surfaces plutôt que dans de petites entreprises au moins une fois par semaine. 64% indiquent avoir dépensé plus de 100 $ dans les grandes surfaces au cours du dernier mois, comparativement à 40% qui ont dépensé un montant équivalent dans des petites entreprises au cours de la même période.

Le prix demeure le facteur principal qui influe sur les habitudes d’achat des Canadiens : 67% des répondants ont cité les prix plus élevés comme le principal inconvénient du magasinage local. Le moindre écart de prix (5%) diminue le nombre de Canadiens désireux de magasiner localement de 33%, même lorsque l’entreprise locale est située plus près que la grande surface moins chère.

De plus, 39% des répondants qui connaissent le Vendredi fou et 45% de ceux qui connaissent le Cyberlundi pensent que ces événements ont des répercussions négatives sur les entreprises locales. Malgré cela, 39% prévoient quand même de dépenser leur argent dans de grandes surfaces le Vendredi fou.

Au cours des trois dernières années, Mes achats, mon quartier a offert aux Canadiens une option de magasinage local le samedi, entre le Vendredi fou et le Cyberlundi, l’un des week-ends de magasinage les plus occupés de l’année. Depuis sa création, plus de 12 500 entreprises et un million de Canadiens ont participé à l’événement l’an dernier, ce qui s’est traduit par une injection de 155 millions de dollars dans l’économie canadienne. Devenant cette année une campagne annuelle, Mes achats, mon quartier encourage les Canadiens à adopter des habitudes d’achat responsables en appuyant les petites entreprises, non seulement un jour par année, mais l’année durant.

Depuis plus de 100 ans, Pages Jaunes soutient la croissance des petites entreprises et des économies locales par le biais d’activités commerciales et communautaires comme Mes achats, mon quartier. Cette année, la campagne continue de sensibiliser les Canadiens à l’importance du magasinage local, mais avant tout, avec cette quatrième édition, nous voulons influencer les habitudes d’achat des consommateurs et les encourager à prendre des décisions socialement responsables pour leurs achats, tout au long de l’année.
François Ramsay, premier vice-président, Affaires corporatives chez Pages Jaunes

Laisser un commentaire

Envoyez-nous vos nouvelles!

Faites parler de vous en envoyant votre nouvelle ou vos communiqués à ActusMédiasQC.

Envoyer vos nouvelles
Partages
/* ]]> */