ActusMédias

Cet automne, Canal D intéresse, informe et divertit les amateurs de documentaires

Près de 85 nouvelles heures de documentaires en productions originales

Canal D, la chaîne consacrée au genre documentaire, poursuit sa mission d’offrir une programmation accessible et diversifiée. Dès le 21 août, les téléspectateurs pourront découvrir 17 nouvelles séries, 19 nouveaux documentaires d’auteur et le retour de 12 émissions à succès.

Par ailleurs, la case Docu-D se déplace les jeudis à 20 (en rappel les dimanches dès 19h), et Ghislain Taschereau agira comme présentateur des documentaires. Voici quelques titres québécois de l’automne qui feront réagir les téléspectateurs : Le vrai Jacques Villeneuve (5 octobre); La fosse aux tigres (9 novembre) avec Dave Leduc, champion mondial de lethwei, un art martial qui passionne la Birmanie (Myanmar); Arbitres (23 novembre) fait le point sur le difficile travail des arbitres au hockey; et DPJ (30 novembre), suit le travail des intervenants sur le terrain.

La chaîne Canal D rejoint 2,9 millions de téléspectateurs de 2 ans et plus par semaine, soit la portée la plus élevée des chaînes spécialisées de divertissement (en excluant le sport). Chaque semaine, près de 40% des Québécois francophones la regardent (Source : Numeris, Québec francophone, lu-di 2a-2a, 22 août 2016 au 21 mai 2017 vs mêmes semaines de l’année précédente).

Du 14 août au 17 septembre, Canal D est offerte en débrouillage chez Bell, Cogeco, Telus et Vidéotron.

Les nouveautés

Cet automne, Canal D propose 5 nouvelles émissions québécoises et près de 85 nouvelles heures en productions originales. À chaque jour sa thématique. Le lundi, la science est démystifiée et divertissante. Les mardis soirs sont palpitants et dangereux. Le mercredi, on plonge dans des univers passionnants et autrement inaccessibles. Le jeudi, les documentaires nous font voyager au cœur de toutes sortes de sujets. Le vendredi, les crimes et les enquêtes se suivent et ne se ressemblent pas. Le samedi, on se détend et on rit. Et on termine la semaine en compagnie des animaux les plus mignons.

A.P. Agents de protection – Dès le 22 août, le mardi à 20h

Cette nouveauté plonge au cœur de missions d’intervention afin de venir en aide à un commerçant ou un particulier. Des détectives, des enquêteurs et des agents de sécurité mettent en place des opérations qui leur permettent de prendre les criminels la main dans le sac sous l’œil des caméras.

Planète sous tension – Dès le 22 août, le mardi à 21h

Cette série documentaire porte sur des catastrophes naturelles, mais aussi sur leurs victimes et leurs survivants. Des témoignages d’experts et des archives illustrent comment des personnes ont vu leur vie basculer. Planète sous tension se penche sur les événements entourant les tornades d’Alabama en 2011 et les incendies de Fort McMurray en 2016.

Ingénierie du mal – Dès le 22 août, le mardi à 22h

Vol de banque savamment orchestré, contrebande de drogue finement organisée ou évasion de prison spectaculaire : l’inventivité de certains hommes peut être une véritable malédiction. À travers des entrevues et des images d’archives, cette série dépeint les crimes les plus ingénieux jamais mis au point.

Le choc des bolides – Dès le 23 août, le mercredi à 19h

Cette production suit les péripéties de six pilotes de derby de démolition lors d’une saison qui déterminera le meilleur pilote de l’Est ontarien. Pour ces gladiateurs des temps modernes, tous les coups sont permis, ou presque. Toutefois, des arbitres, des pompiers et une armée de bénévoles sont là pour veiller au bon déroulement des événements.

La véritable histoire de… – Dès le 24 août, le jeudi à 21h

Cette nouveauté en six épisodes s’intéresse aux histoires vraies derrière certains films d’Hollywood. Combinant des reconstitutions, des archives et des témoignages, la série documentaire raconte ce qui a inspiré les longs métrages Donnie BrascoLa tueuse au visage d’ange, Invincible, American Sniper, L’exode et Munich.

Attaques à main armée – Dès le 25 août, le vendredi à 22h

L’âge d’or des écumeurs de banques et des pilleurs de convoyeurs de fonds est révolu, mais il se commet encore des vols mémorables. Cette série documentaire québécoise raconte six histoires marquantes d’attaques à main armée, par le biais de reconstitutions efficaces et réalistes.

Premier pas dans la vie sauvage – Dès le 27 août, le dimanche à 17h

Chez les animaux, les premiers mois de la vie sont décisifs. Chaque jour, les petits doivent affronter des épreuves et faire face à des défis inattendus. Ce documentaire en trois parties dévoile comment ils apprennent à survivre dans des environnements hostiles : la savane africaine, au bord des mers et des océans, et en montagne.

Scénarios de fin du monde – Dès le 5 septembre, le mardi à 21h

À l’aide d’événements historiques et de faits scientifiques, cette série analyse la validité des diverses théories sur la fin de l’humanité. Si certains scénarios peuvent être rapidement déconstruits, d’autres soulèvent des inquiétudes bien réelles.

Au rythme des saisons – Dès le 17 septembre, le dimanche à 17h

Les saisons sont la force motrice de toute vie sur Terre. Pour les animaux, elles génèrent autant de formidables opportunités que d’épreuves insurmontables. Les bêtes rivalisent d’ingéniosité pour survivre coûte que coûte au rythme de la nature. Chaque épisode s’intéresse à l’une des quatre saisons.

Soundtracks: Songs that Defined History – Dès le 5 octobre, le jeudi à 21h

La musique peut guérir, être porteuse d’un message ou enflammer les foules. Les grands événements qui ont défini l’histoire partagent tous un lien particulier avec la musique. À travers des images d’archives et des entrevues avec des légendes vivantes, cette série en huit parties explore le lien particulier qui unit musique et histoire.

Naissance d’un océan – Dès le 9 octobre, le lundi à 21h

Ouvert en 2015 sur l’île de Hengqin en Chine, le plus grand aquarium de la planète, Chimelong Ocean Kingdom, a sollicité la collaboration d’experts du monde entier. Le documentaire en deux parties raconte l’histoire de la construction du complexe aquatique, capable de contenir un océan de 100 millions de litres d’eau.

Des mamans modèles – Dès le 15 octobre, le dimanche à 17h

Les saisons sont la force motrice de toute vie sur Terre. Pour les animaux, elles génèrent autant de formidables opportunités que d’épreuves insurmontables. Les bêtes rivalisent d’ingéniosité pour survivre coûte que coûte au rythme de la nature. Chaque épisode s’intéresse à l’une des quatre saisons.

Pêches des Bayous – Dès le 17 octobre, le mardi à 19h

Dans les bayous de la Louisiane se trouvent de nombreux descendants d’Acadiens qui ont été déportés en 1755. Plusieurs d’entre eux ont survécu grâce à la pêche. Cette série documentaire présente huit types de pêche qui sont pratiqués là-bas.

Le sport aux enchères – Dès le 17 octobre, le mardi à 19h30

Animé par Marc Durand, la série explore les hauts et les bas de la vie professionnelle de l’encanteur Marc Juteau.

Satellites espions – Dès le 23 octobre, le lundi à 21h

Ce documentaire se rend au sein du National Reconnaissance Office à la rencontre des dirigeants du programme de satellites espions des États-Unis. Depuis 50 ans, le gouvernement espionne clandestinement le monde depuis l’espace. Pour la première fois, une enquête exclusive fait découvrir l’une des agences les plus discrètes de l’histoire.

Cooper’s Treasure – Dès le 25 octobre, le mercredi à 22h

Dans les années 60, lors de sa mission dans l’espace, l’astronaute américain Gordon Cooper photographie une centaine de taches sombres qu’il croit être des navires engloutis, dont la flotte perdue de Christophe Colomb. Cette série documentaire suit Darrell Miklos et une équipe d’explorateurs chevronnés qui tentent de résoudre ce mystère.

Panique sur la 401 – Dès le 8 novembre, le mercredi à 21h

Cette émission suit des conducteurs de dépanneuses lourdes responsables de dégager rapidement les routes les plus achalandées du monde. Ces conducteurs risquent chaque jour leur vie : pour limiter les fermetures, ils doivent travailler à quelques centimètres des voies de circulation et des véhicules en marche.

Spécial Madame Lebrun – Du lundi 25 décembre au mercredi 3 janvier à 18h

Pendant le temps des Fêtes, Canal D présente en rafale la première saison de la sitcom. Benoît Brière y incarne une mère de famille dont l’occupation favorite est de se mêler de la vie de ses enfants et de ses amis.

Les retours

Phénomènes vus de l’espace (saison 2) – Dès le 21 août, le lundi à 21h

Rodéo Québec (saison 2) – Dès le 22 août, le mardi à 19h30

Situation d’urgence (saison 2) – Dès le 22 août, le mardi à 20h30

Alaska : la ruée vers l’or (saison 7) – Dès le 23 août, le mercredi à 20h

Les hommes du Yukon (saison 4) – Dès le 23 août, le mercredi à 22h

Le contrat (saison 3) – Dès le 25 août, le vendredi à 19h

Un tueur si proche (saison 13) – Dès le 25 août, le vendredi à 20h

Cette émission est de retour pour une 13e saison avec des histoires qui ont remué le public québécois. Ce classique de Canal D fait appel à des proches et à des experts afin de comprendre l’ampleur de chaque drame. Cette année, l’émission décrit les cas d’Alexandre Dionne, de Sylvain Loiselle, d’Alain Manseau et de Jerzy Plata, pour ne nommer que ceux-ci.

60 jours en prison (saison 2) – Dès le 25 août, le vendredi à 21h

Pendant la première saison, les faux détenus ont aidé le shérif à réduire le crime et la corruption dans la prison du comté de Clark. Pour préserver la confidentialité du programme, les huit nouveaux participants sont incarcérés deux semaines après la première phase.

Le convoi de l’extrême (saison 9) – Dès le 30 août, le mercredi à 21h

Laisser un commentaire

Restez à l’affût avec ActusLettre

Envoyez-nous vos nouvelles!

Faites parler de vous en envoyant votre nouvelle ou vos communiqués à ActusMédiasQC.

Envoyer vos nouvelles
Partages
/* ]]> */