ActusMédias

CEFRIO NETendances 2013: plus d’un foyer québécois sur deux est équipé d’un appareil mobile

Un foyer québécois sur quatre est équipé d’une tablette numérique

Le CEFRIO a dévoilé les plus récents résultats de son enquête NETendances sur l’équipement et le branchement Internet. Nouveauté de cette année, l’enquête mesure le taux de possession d’appareil mobile par foyer

Ainsi, 26,5% des foyers québécois possèdent une tablette numérique41,8% un téléphone intelligent et 11,6% des foyers québécois possèdent une liseuse électronique. Ce qui fait que plus d’un foyer québécois sur deux est équipé d’un appareil mobile.

Bien que les hommes soient significativement plus nombreux que les femmes à posséder un téléphone intelligent (47,2% contre 36,7%) au sein de leur foyer, on ne note pas de différence pour la liseuse et la tablette. Les différentes variations se font en fonction de l’âge, du revenu et du niveau de scolarité. Ainsi, les domiciles les plus équipés en tablettes numériques sont ceux des adultes de 35 à 44 ans (43,7%), des adultes avec enfants à la maison (40,5%) et ceux dont le revenu familial annuel est supérieur à 80 000$ (49,3%). 4,5% des répondants disposent à la maison d’un téléphone intelligent, d’une tablette et d’une liseuse quand 46,7% des foyers n’ont aucun de ces appareils.

appareil_mobile_cefrio

Bien que 76% des foyers québécois soient équipés d’au moins un ordinateur, les résultats montrent que l’ordinateur portable, détenu par 60% des foyers, est désormais plus populaire que l’ordinateur de bureau (52%). Les hommes (78,9%) sont plus nombreux que les femmes (72,2%) à posséder au moins un ordinateur, de bureau ou portable. Par ailleurs, ce taux augmente avec l’âge, le niveau de scolarité et le revenu : les adultes de moins de 45 ans, ceux détenant un diplôme collégial ou universitaire et enfin ceux dont le revenu familial annuel est supérieur à 60 000$ sont plus nombreux à posséder au moins un ordinateur chez eux.

La quasi-totalité des foyers branchés à Internet le sont à haute vitesse

78,1% des foyers québécois sont branchés à Internet en 2013, un taux stable par rapport à l’année dernière. 98,5% des foyers branchés le sont en haute vitesse (contre 94% en 2012). Les foyers des 18 à 44 ans sont branchés à Internet pour 90,8% d’entre eux. Le branchement à Internet est également la norme pour les 45 à 64 ans dont les foyers sont branchés à 81,3%. Passé 65 ans, c’est un peu moins vrai : si les 65 à 74 ans sont encore assez branchés (60%), les 75 ans et plus sont seulement 17,2% à être branché à Internet. Le taux de branchement varie également en fonction du revenu et du niveau de scolarité. Les femmes (72,3%) sont moins nombreuses à être branchées à leur domicile que les hommes (84,2%), de même que les personnes au foyer (57,9%) et les retraités (53,4%) sont moins branchés que la moyenne.

branchement_internet_cefrio

Près de 20h par semaine passées à surfer sur Internet

Les internautes québécois utilisent Internet 19,8h par semaine en moyenne, toutes plateformes confondues, soit en moyenne 9,4h sur un ordinateur de bureau, 7,3h sur un ordinateur portable et 5,1h sur un appareil mobile. Il est toutefois à noter que la moitié des internautes passe moins de 5h par semaine à utiliser Internet sur un ordinateur de bureau, moins de 3h sur un ordinateur portable et moins de 1h sur un appareil mobile.

nombre_dheures_branches_cefrio

Les plus jeunes sont ceux qui utilisent le plus Internet, notamment depuis un appareil mobile. À titre d’exemple, 35,9% des internautes de 18 à 24 ans passent plus de 10 heures par semaine à naviguer sur Internet à l’aide de leur appareil mobile, comparativement à 13,7% pour les internautes de 25 à 54 ans et à 9,9% pour ceux de 55 ans et plus. Les internautes de 18 à 24 ans sont ceux qui passent plus de temps sur Internet (28h), particulièrement sur un appareil mobile (9h). Les 35-44 ans sont les plus nombreux à utiliser Internet à partir d’un ordinateur de bureau. Quant aux 55 ans et plus, ils sont ceux qui passent le moins de temps sur Internet, et ce, peu importe la plateforme utilisée. Toutes tranches d’âges confondues, le nombre moyen d’heures passées sur Internet à partir d’un appareil mobile a augmenté de 2,2 heures par rapport à l’année dernière, passant de 2,9 heures en 2012 à 5,1 heures en 2013.

Le volet « équipement et branchement » de l’enquête NETendances 2013 a fait appel à une collecte de données (juin 2013) au cours de laquelle 1 002 adultes québécois ont été interrogé au téléphone. Les résultats ont été pondérés en fonction du sexe, de l’âge, de la région et de la langue des répondants afin d’assurer la représentativité de l’ensemble des adultes québécois.

2 commentaires

Envoyez-nous vos nouvelles!

Faites parler de vous en envoyant votre nouvelle ou vos communiqués à ActusMédiasQC.

Envoyer vos nouvelles
Partages