Près de 85% des Canadiens ont participé à une transaction de seconde main l’an dernier

Plus de Canadiens ont participé à l’économie de seconde main que de Canadiens faisant partie de la population active

La deuxième édition de lIndice Kijiji de l’économie de seconde main 2016 a été publié récemment. Au cours des 12 derniers mois, les Canadiens ont accordé une deuxième vie à 77 objets (comparativement à 76 l’an passé).

Près de 85% des Canadiens ont participé à une transaction de seconde main l’année dernière, ce qui comprend les transactions en argent et les transactions non financières. Près de 70% des Canadiens ont acheté ou vendu des biens de seconde main. 77% sont motivés par la perspective d’économiser; 70% estiment qu’il s’agit d’une occasion de se défaire de biens dont ils ne se servent plus.

L’économie de seconde main génère une activité économique se situant entre 33 et 36 milliards de dollars. En moyenne, les Canadiens ont fait des gains de 883$ et des économies de 480$ grâce à l’économie de seconde main. Chaque Canadien a dépensé 960$ en biens de seconde main en moyenne.

Les Canadiens ont accordé une seconde vie à 24,9 millions de produits supplémentaires par rapport à l’année passée pour un total de 1 848 900 000 objets. Similaires à l’Indice de 2015, les vêtements, les chaussures et les accessoires demeurent les catégories de biens les plus couramment échangés sur le marché de seconde main : deux transactions sur cinq concernent l’un ou l’autre de ces articles. Les articles liés au divertissement, comme les livres et les CD, demeurent également populaires, venant au deuxième rang des catégories de biens les plus couramment échangés.

indice_kijiji1

Plus du quart (26%) des transactions de biens d’occasion se produisent entre proches, soient des membres de la famille, des amis ou des connaissances. En ce qui concerne les canaux commerciaux, Kijiji est la plateforme privilégiée pour échanger les biens de seconde main. Plus d’un quart des consommateurs (29%) ont fait au moins un achat sur un site de petites annonces. En moyenne, chacun de ces consommateurs a dépensé 1 096$ au cours des 12 derniers mois. Un cinquième des consommateurs (20%) ont revendu au moins un article sur un site de petites annonces. En moyenne, chacun de ces consommateurs a fait un gain de 775$ au cours des 12 derniers mois.

indice_kijiji2

Les Prairies ont obtenu la note la plus élevée (87) au chapitre des pratiques de seconde main, suivies de l’Alberta (82), de la Colombie-Britannique (80) et de l’Ontario (79). À l’instar des observations en 2015, les pratiques de seconde main sont moins courantes dans les régions de l’est du pays comme le Québec (67) et les Maritimes (60). Au Québec, la pratique est tout de même en hausse de 17 points comparativement à l’an dernier.

La consommation de biens de seconde main n’est pas plus un phénomène urbain que rural : les principales villes du pays obtiennent un indice moyen de 71, ce qui se rapproche de la moyenne nationale (77). Il semble que les pratiques de seconde main augmentent à mesure que la taille d’une ville ou d’une municipalité diminue, ce qui laisse entendre qu’il existe une corrélation négative entre la taille de la ville et la consommation de biens d’occasion.

C’est l’an passé qu’était lancé l’Indice Kijiji de l’économie de seconde main, une première étude de ce genre au pays, visant à mieux saisir ce phénomène grandissant qu’est l’économie de seconde main pour ainsi en mesurer son apport à l’activité économique du pays.

Le rapport complet est disponible ici.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à notre infolettre

Les articles les plus lus du mois

Envoyez-nous vos nouvelles!

Faites parler de vous en envoyant votre nouvelle ou vos communiqués à ActusMédiasQC.

Envoyer vos nouvelles

Communiqués de CNW

Abonnez-vous à notre infolettre

Les événements à venir

  1. Le tournoi de Volleyball du BEC

    25 août @ 12 h 00 min - 19 h 00 min